Blog

Les examens approchent….

Le 27/04/2022

 

Examens corinne dupuy sophrologue

 

 

La période des examens se rapproche... Qu'il s'agisse du brevet, du grand oral, des épreuves du bac, des concours, les examens génèrent pour beaucoup du stress, de l’inquiétude voire même des angoisses.

 

Se préparer à un examen c’est bien sûr réviser, consolider ses connaissances, mais c’est également gérer son stress. Et bien souvent, on ne sait pas comment se détendre, comment apaiser le mental, cette petite voix intérieure qui nous répète qu’on est pas prêt, qu’il y a encore une montagne de fiches à relire…

 

La sophrologie permet de se préparer efficacement aux examens. C’est une technique qui permet par la voix d’amener une détente globale profonde du mental donc de se relaxer, de destresser et également des exercices de détente musculaire.

Les bienfaits sont immédiats, la sensation d’apaisement durable.

 

Donnons aux collégiens, aux lycéens, aux étudiants toutes les chances de réussir, et d’arriver à l’examen le plus serein possible, en pleine capacité de toutes leurs connaissances et moyens.

 

Les rendez-vous peuvent s’effectuer : 

en presentiel à VER SUR LAUNETTE (60) 

en visioconférence, ce qui permet de pas perdre du temps en transports, surtout pendant la période des révisions 

 

Pour réserver ou pour toute demande de renseignement, merci de me contacter par téléphone ou par e-mail corinne@sophro-resilience.com
 

Salon du bien-être

Le 01/04/2022

C'est dimanche

Venez me rencontrer au salon du bien-être à Ver Sur Launette afin de discuter des bienfaits de la sophrologie

8082dd32 e128 4428 ab51 1aba2ff61619

 

ENDOMÉTRIOSE : “LA SOPHROLOGIE A ÉTÉ UNE RÉVÉLATION POUR MOI !”

Le 10/02/2022

 

Publié le 9 févr. 2022 • Par Candice Salomé CARENITY

Zeliarose, membre de la communauté Carenity en France, est touchée par l’endométriose. Elle a reçu son diagnostic en 2011 mais les symptômes étaient présents depuis son adolescence. Après avoir essayé différents traitements, elle s’essaie à la sophrologie qui fut une véritable révélation dans la gestion de ses douleurs. Elle a ensuite décidé d’en faire son métier afin d’aider au maximum les femmes touchées par l’endométriose. Elle se livre dans son témoignage pour Carenity. 

Découvrez vite son histoire ! 

Endométriose : “La sophrologie a été une révélation pour moi !”

Bonjour Zeliarose, vous avez accepté de témoigner pour Carenity et nous vous en remercions. 

Tout d’abord, pourriez-vous nous en dire plus sur vous ? 

Je suis une femme qui a travaillé dans différents secteurs mais toujours au contact et dans l’entraide humaine. J’ai toujours été attirée par le bien-être afin d’être dans le mieux-être. Depuis la pose du diagnostic en 2011, l’endométriose et l’adénomyose sont devenues mon combat. 

editor_meta_bo_img_5094f7a2421f9d2bbd6278fa7f19e534.jpg

Le diagnostic de l’endométriose peut-être très long à être posé. Combien de temps a-t-il fallu dans votre cas ? Combien de médecins avez-vous rencontré ? Avez-vous fait des recherches de votre côté sur la maladie ? Par quel biais ? 

Je pense que je suis atteinte depuis extrêmement longtemps, j’avais des règles très douloureuses à devoir rester couchée. Je manquais l’école… 

En 2011, après avoir vu pléthore de médecins, on mettait enfin un nom sur mon mal-être. J’ai, depuis, essayé plusieurs traitements avant de trouver celui qui allait m’apaiser un peu car les douleurs sont devenues quasi quotidiennes… Je souhaitais, en parallèle des traitements, trouver une méthode naturelle pour me soulager. Internet m’a aidée à me reconvertir professionnellement. Je me suis formée dans un premier temps aux huiles essentielles et aux Fleur de Bach. 

Pourriez-vous nous décrire les douleurs et symptômes rencontrés dans le cas de l’endométriose ? 

Des règles abondantes, l’impression que mes ovaires se contractaient, une douleur dans le bas du dos, un ventre énorme, des difficultés pour aller à la selle, une fatigue permanente… Tout cela était mon quotidien. Je me sentais victime, enfermée dans cette maladie sans fin… Mon moral était au plus bas. 

J’ai dû subir une célioscopie afin de curer cette endométriose mais malheureusement elle est revenue 7 mois plus tard… 

Quelle a été votre prise en charge ?

Ma prise en charge a été compliquée, au départ, car la maladie était encore moins connue qu'à l’heure actuelle et les médecins n’étaient pas forcément formés à l’endométriose. J’ai eu tellement de traitements que la liste serait trop longue… Je pense qu’il y a encore de réels progrès à faire sur les traitements qui, malheureusement, ont tellement de conséquences… Quand la femme sera-t-elle prise en charge dans sa globalité ? Il y a en effet la douleur, la difficulté à avoir un enfant… Mais, que faire quand on a une libido quasi inexistante ? Une confiance en soi qui disparait ? Du stress, des problèmes de sommeil, de prise de poids, de garder son emploi et sa vie sociale, familiale… ? 

Quel est, ou a été, l’impact de l’endométriose sur votre vie privée et professionnelle ? 

Ma vie professionnelle a été jonchée d’arrêts de travail répétitifs et, heureusement, mon mari m’a aidée en m’accompagnant à mes rendez-vous médicaux. Son aide m’est précieuse et je sais que beaucoup de femmes vivent cela toute seule. 

Dans votre parcours de soin, on vous a proposé la sophrologie. Pourriez-vous nous en dire plus ? En avez-vous tiré des bénéfices ?  

A cette époque, en quête de méthodes naturelles, dans mon parcours, on m’a proposé de faire de la sophrologie, cela a été une révélation pour moi… Dès la première séance, je me suis sentie apaisée, sereine…enfin une lueur d’espoir ! 

Qu’est-ce que la sophrologie vous a apporté dans la gestion de la maladie ? 

J’ai commencé par travailler sur mon stress car je me suis rendu compte que celui-ci me déclenchait des crises. Puis, j’ai travaillé sur la douleur plus précisément dès les prémisses des douleurs, je reproduisais la respiration abdominale et les exercices que l’on m’avait appris. 

Puis, vous avez décidé de devenir sophrologue. Pourquoi ? Qu’est-ce qui vous a plu dans cette alternative aux médecines traditionnelles ? Comment vous êtes-vous formée ? 

En effet, j’en ai fait mon métier car cela m’a apporté et m’apporte encore tous les jours un mieux-être, une gestion de mes douleurs. Je me suis particulièrement spécialisée en endométriose et en douleurs chroniques. J’ai été formée à l’Institut de la Formation à la Sophrologie en 2017. Depuis, je me suis formée à TTT (Technique de Tapotement pour les Traumas) ainsi qu’au LAHOCHI (méthode énergétique) afin de pouvoir travailler sur la cause et les conséquences. 

Vous vous êtes spécialisée en endométriose et adénomyose. De quelle façon aidez-vous les patientes grâce à la sophrologie ? 

En fait, quand une “endogirl” vient en séance, je mets à sa disposition ma connaissance, mon réseau médical et toutes mes techniques telles que la sophrologie, les conseils en aromathérapie, en TTT et en LAHOCHI…  

En sophrologie, on va travailler sur le stress et la gestion de la douleur… En TTT, on peut travailler sur un trauma comme un inceste, un viol, des attouchements. 

Les conseils en aromathérapie complètent les méthodes utilisées. Le but étant de l’aider au mieux tout en respectant ses possibilités et ses envies. 

Pourriez-vous conseiller, par quelques exemples concrets, les patientes qui vous lisent sur des exercices à mettre en pratique ? 

Il faut, avant tout, respirer par le ventre pour 2 raisons :  

La première : la respiration permet de faire boucher les tissus du ventre, je sais que l’on est fâché avec cette partie de son corps, mais la rendre moins mobile apporte plus de lourdeur donc de douleurs…  

La deuxième est que cette respiration apporte le calme en réduisant le rythme cardiaque et allège le mental…  

Concernant les autres exercices, cela dépend de chaque femme, de ses besoins et de ses envies et il vaut mieux être guidée pour les faire afin de bien se les approprier. 

Quels sont vos projets pour l’avenir ? 

M’impliquer encore plus dans l’endométriose ! Je suis déjà membre de RESENDO, en partenariats avec ENDOFRANCE et ENDOLive. J’interviens aussi sur des groupes Facebook. 

Mon dernier projet est disponible sur Apple depuis le 1er janvier 2022, il s’agit d’une application, Mon coach Endoziwig, sur laquelle j’ai travaillé sur le module sophrologie personnellement et où je fais découvrir la sophrologie. Il y a également d’autres méthodes naturelles à découvrir. Je suis très fière d’avoir participé à ce beau projet qui va aider beaucoup d’endogirls. 

Que pensez-vous des plateformes d’échanges entre patients comme Carenity ? Y trouvez-vous les conseils et le soutien recherchés ? 

Je suis une admiratrice des plateformes d’échanges entre patients car elles permettent de créer du lien entre endogirls, de les soutenir, de les informer. 

Continuez pour aider notre combat ! 

Enfin, que conseillerez-vous aux membres Carenity également touchées par l’endométriose ? 

Je vous dirais simplement qu’il y a une lueur d’espoir au bout du tunnel ! Ayez des rêves, des passions, des objectifs, trouver la méthode qui vous convient en plus de votre traitement.  

Je suis passée par là et, aujourd’hui, je vis ma vie comme je le souhaite et non pas comme la maladie le voudrait.  

Un dernier mot ? 

Ne lâchez rien, le mental positif est votre allié. Je suis à votre disposition si vous avez besoin www.sophro-resilience.com ! 

 

Merci à #endoblum.fr pour ce joli article

Le 10/02/2022

La sophrologie

Corinne Dupuy est sophrologue et aromathérapeute. Elle a mis au point un protocole personnalisable pour répondre aux besoins des endogirls, qui représentent 80% des personnes qu’elle reçoit en consultation.

“Nous travaillons énormément sur la gestion de la douleur, détaille-t-elle, sur le stress qui joue sur la tension nerveuse et musculaire et qui devient un processus chronique qui engendre des alertes au niveau du cerveau. Une fois qu’elles ont appris à mieux gérer, la sophrologie leur permet de ‘défocaliser’. Cela diminue l’intensité des douleurs.”

Une dizaine de séances est recommandée, espacées de dix à vingt jours, mais la spécialiste explique que le nombre peut être réduit à quatre ou cinq séances pour celles qui maîtrisent déjà bien la méditation.

La première séance dure 1h30 dont 40 minutes sont dédiées à l’écoute.

“Je pose des questions sur l’alimentation, le sommeil, le travail, les loisirs et la vie personnelle. J’ai besoin de comprendre comment les femmes se sentent dans leur corps, quel impact la maladie a sur elles. Ce qui est primordial, c’est qu’elles se sentent à l’aise, elles aussi, avec le ou la thérapeute et avec sa voix, notamment, qui est un élément très important.”

 

Joyeuses fêtes

Le 23/12/2021

Pour vous mettre un peu de gaieté pendant cette période Covid
C’est le coeur rempli de lumière et de chaleur, que je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année.
Que ces fêtes soient riches en douceur et qu’elles vous apportent l’amour et la paix
Joyeuses fêtes
On se retrouve l’année prochaine

Corinne dupuy sophrologue 1

Séance au cabinet ou en visioconférence

Le 09/03/2021

Sèance au cabinet ou en visio ?

Une séance de sophrologie en visioconférence? Et pourquoi pas ?

C'est simple, pratique où que vous soyez en France ou à l'étranger.

Les séances de sophrologie en visoconférence s'adaptent à vos besoins, à votre rythme de vie, sans rien changer au contenu.

Comment faire ? Rien de plus simple :

Vous n'avez pas de logiciel? je vous propose une solution simple, gratuite et qui demande aucun effort d'installation (Zoom, Teams).

Vous avez Skype ou WhatApp? nous pouvons également réaliser la séance par ce biais.

A vous de choisir si vous préférez utiliser votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur. La seule contrainte est d'avoir une bonne connexion internet suffisamment stable pour que nous puissions nous voir et nous parler.

Vous avez aussi un casque audio ? Parfait.

On me demande souvent si les séances de sophrologie en ligne sont identiques à celles en cabinet ?

Oui, tout à fait. Je vous proposerais les mêmes outils (exercices et relaxation). En ligne ou en cabinet, je vous acompagnerais exactement de la même manière.

Il faudra juste prévoir un peu d'espace autour de vous afin que vous puissiez être libre de vos mouvements pendant la réalisation des exercices.

Le tarif des séances de sophrologie en visoconférence est-il identique à celles en cabinet?

Oui absolument, le contenu, la durée et les tarifs restent identques que vous veniez au cabinet ou que nous fassions ces séances en visioconférence.

Est-ce que je peux mélanger cabinet et visioconférence ?

Oui c'est même conseillé ! Dans la mesure du possible et selon la distance, il est toujours préférable d'effectuer la première séance en cabinet. 

La première séance permet de faire le point sur votre attente, vous présenter la technique de travail et vous transmettre les bases. Elle permet également de définir ensemble le programme des prochaines séances afin de parvenir à votre objectif.

Mais si cela n'est pas possible, encore une fois, nous trouverons la solution la plus adaptée à vos contraintes. La sophrologie en visioconférence offre cette souplesse.

Comment faire pour prendre un rendez-vous ?

C'est très simple :

Vous me contactez pour définir un rendez-vous et l'outil de visioconférence,

2 jours ouvrables avant votre rendez-vous, je vous enverrai un sms afin de vous rappeler le jour, l'heure, l'outil de visioconférence choisi ainsi que mon identifiant, ce qui vous permettra de me trouver facilement ainsi que mon identifiant PayPal,

Je vous demande de bien vouloir confirmer votre RDV par retour SMS et d'effectuer le paiement via PayPal afin de vous conserver le créneau horaire,

Le jour du RDV, nous nous connectons à l'heure convenue pour effectuer votre séance de sophrologie en ligne.

Bien entendu, si vous devez annuler ou reporter ce RDV, il n'y a aucun problème. Vous avez 48H avant le RDV pour m'informer. Dans ce délai, vous avez le choix d'être intégralement remboursé ou de convenir d'une nouvelle date.

Si vous me prévenez dans un délai inférieur à 48H, vous disposez d'un mois pour reprogrammer votre séance.

Simple et efficace !!

N'hésitez plus ;o)

Nouveau centre de l'endométriose à bordeaux

Le 22/01/2021

Bonjour

Ce petit post afin de vous informer de l'ouverture d'un nouveau centre de l'endométriose à Bordeaux.

Ce centre est pluridisciplinaire regroupant chirurgiens, médecin de la douleur, osteopathe, kinésithérapeute, psychologue-sexologue.....

Vous pouvez retrouver tous ces éléments en cliquant sur le lien suivant : www.insitutendométriose.com

Bonne lecture

Joyeuses fêtes de fin d'année

Le 23/12/2020

Noel 2020 corinne dupuy

Une année 2020 très particulière
Alors surtout :
Prenez soin de vous et de votre famille,
Appréciez vos collègues, vos amis,
Soyez à l’écoute de vous et des autres
Transmettez et diffusez vos valeurs,
Profitez de ces moments si importants des fêtes de fins d’année,
Exprimez votre joie, votre amour,
Vivez l’instant présent !

Je te vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’années