Sophrologie au service des sportifs

SwimmersRugby

Aurelgolf

« Le secret du bonheur et de la réussite est souvent lié à la capacité d’un être à développer en lui la faculté de penser positivement » la méthode est très simple, elle permet, en renforçant le positif, d’améliorer son équilibre, ses potentiels."

                          Pyramide performance                                                  

Un match crucial, une pression psychologique intense, une tension musculaire excessive.… Chaque sportif y est soumis et sait combien l'excès de stress peut quelques fois lui faire perdre ses moyens et faire basculer le cours des événements.

Non maîtrisé, le stress peut entraîner de nombreux facteurs d'échec, comme un rétrécissement du champ de vision, une mauvaise coordination motrice, des problèmes de timing (trop impulsif ou bien trop lent) à des moments décisifs, ou bien des pensées parasites qui viennent troubler la capacité d'action du sportif.

Pire encore, le stress est parfois à l'origine de blessures dues à une tension musculaire trop importante ou à un manque de concentration. Le travail sophrologique, en affinant les sensations, va entre autres permettre à l'athlète de gérer ce stress finement et automatiquement pour une performance optimale.

L’entrainement mental par la sophrologie, a pour but de permettre au sportif, de donner le meilleur de lui-même (utiliser au mieux ses ressources) dans le cadre de la compétition, mais aussi de l’entraînement. Il repose sur l’idée qu’au même titre que la force musculaire peut être améliorée par l’entrainement, la force mentale peut être développée par l’exercice.

L’objectif de la préparation mentale du sportif est d’amener ce dernier, à mettre au point une « boîte à outils mentale » personnalisée qu’il pourra utiliser en autonomie. Cela permettra au sportif d’agir aussi bien sur l’aspect physiologique et émotionnel (ce qu’il ressent), que sur l’aspect cognitif (ce qu’il pense) et comportemental (ce qu’il fait). C’est-à-dire sur les 3 composantes conditionnelles et coordinatifs mentaux de la performance. 

La préparation mentale, pourquoi et comment ?

La liste qui suit, sans être exhaustive, présente les principales indications de la préparation mentale :

  • Favoriser la récupération
  • Réguler le niveau d’activation (calmer ou dynamiser)
  • Objectiver la fixation des buts (sportif et extra-sportif)
  • Renforcer la motivation et la confiance en soi
  • Limiter les pensées négatives et renforcer le discours interne positif
  • Gérer ses émotions, principalement la peur et la colère
  • Optimiser la concentration

Pour répondre à ces problématiques, le sophrologue utilise des outils composés à partir des 4 éléments principaux suivant :

  • La respiration
  • La relaxation
  • L’autosuggestion (gestion des pensées)
  • L’imagerie mentale (utilisation de tous les sens pour créer une expérience dans sa tête)

Au regard des principales indications de la préparation mentale, 2 axes d’intervention sont possibles :

  • Un axe général (séance en groupe principalement), qui consiste à l’apprentissage ou à l’entrainement des habilités mentales de base sans chercher à répondre directement à une problématique compétitive spécifique individuel. On parle alors parfois d’éducation à la préparation mentale ou d’accompagnement mental à l’entrainement. 1 séance d’un heure par semaine durant la saison sportive suffit pour cet apprentissage ou cet entrainement mental général.
  • Un axe spécifique (séance individuel principalement), qui nécessite l’élaboration d’un programme d’entrainement mental personnel répondant à une demande précise bien souvent directement liée à une problématique compétitive. Une séance dure 1 heure environ. Bien souvent, 1 à 3 séances suffisent pour apprendre à se relaxer et récupérer, 3 à 5 séances pour régler un problème de stress et 10 à 12 séances seront nécessaires pour assurer le réel suivi d’un sportif pour une problématique particulière.
  •  
  • Siret ; 834420358 00014

 N'hésitez pas à prendre contact pour tous renseignements.Contact